Du côté obscur de la force : les dix méchants Disney que j’ai toujours adoré

Blog post image

Tu as toujours rêvé de devenir une princesse ? Tu te déguisais en Cendrillon ou Ariel pour le carnaval de ton école ? Alors cet article n’est pas pour toi ! Ici, tu vas basculer du côté obscur de la force, du côté de l’intelligence machiavélique et du désir de pouvoir.

Laisse-moi t’entrainer dans les méandres des méchants de Disney et t’expliquer pourquoi ils sont tellement mieux que les petites princesses sans cervelles (oupsi).

L’intelligence

S’il y a bien quelque chose que tous les méchants Disney (les vrais hein !) ont en commun, c’est une intelligence exacerbée. Et ça, on adore ! Exit les petites princesses nunuches qui attendent bien sagement que leurs princes charmants viennent les délivrer (urgh). Les seules princesses que je kiffe, c’est la version Girl Power de Shrek 3. Il faut bien avouer que les méchants Disney ont tous un plan bien ficelé qui aurait abouti s’ils n’avaient pas crié victoire trop vite. Quand on compare le plan d’Ursula et d’Ariel, on voit directement le différent niveau d’intellect. Ben oui, devenir muette pour plaire à un mec, on a déjà vu mieux quand même !

Le charisme

Ok pause deux minutes. Peut-on parler du charisme des méchants de Disney ?  Ils ont tous une telle classe, que ce soit dans leurs manières de parler ou de se présenter ! I am in love. Dans de nombreux cas, c’est d’ailleurs un trait de leur caractère qui les rend si intimidants, voire même effrayants parfois.

L’humour noir

C’est une évidence, l’humour des vilains est très drôle et pertinent ! Entre le macabre, le machiavélique et le charme, ils usent de tous leurs atouts pour nous faire rire. Tu retrouveras d’ailleurs dans mon top 10 les meilleures répliques de mes méchants préférés.

Les chansons

Je dois bien admettre que j’ai toujours aimé les musiques en mineur plutôt qu’en majeur. Partant de ce constat, il est clair que les chansons des méchants me parlent plus. Elles sont plus dark, avec des notes plus profondes et des accords étranges et troublants !

Le problème des méchantes

Bah oui ! Tu ne pensais quand même pas lire un article d’In’fluence sans un chapitre féministe ? Il faut quand même mentionner les différents états d’esprit de ces vilains. Et surtout, la différence entre les hommes et les femmes. Les personnages masculins ont le droit d’être profondément méchants, sans raison apparente. Alors que les femmes sont toujours devenues méchantes par vengeance envers un homme, ou par jalousie. Ça ne retire rien à leur machiavélisme, bien au contraire, mais il faut tout de même le souligner.

Mon top 10 – et le meilleur pour la fin

10. Le seigneur des ténèbres – Taram et le Chaudron magique

Pas le Disney le plus connu, mais définitivement celui qui m’a le plus foutu les chocottes. Du coup, le seigneur des ténèbres mérite cette 10ème place !

9. Zira – Le roi lion 2, l’honneur de la tribu

Scar s’en va mais Zira est bien là, pour aimer ce petit coeur. Jusqu’à ce qu’il devienne un tueur, et prenne goût à l’horreur!

Zira

Une très grande méchante qui suit bien les traces de Scar… Elle n’a d’ailleurs pas grand-chose à lui envier, si ce n’est un peu plus de place à l’écran ?

8. Yzma – Cuzco L’empereur mégalo

Rooooh comment procéder ? Hou je sais ! Je vais le changer en puce, une toute petite puce de rien du tout, et ensuite je mettrai cette puce dans une boîte, et je mettrai cette boîte dans une autre boîte, et puis je m’enverrai cette boîte par la poste, et quand elle arrivera ah ah ah je l’écrabouillerai avec un marteau ! C’est brillant brillant brillant, du génie à l’état pur ! Ou alors pour économiser un timbre je l’empoisonnerai avec ceci !

Yzma

Yzma, c’est l’archétype de la vieille moche aigrie (niveau représentation de la femme, on repassera). Mais son humour est tellement excellent et son aversion pour Cuzco tellement justifiée (ben oui, il fait pas figure d’empereur du mois !). Qu’on ne peut s’empêcher de la kiffer. Notons également que c’est une chimiste hors norme, et ça on aime !

7. Davy Jones – Pirates des caraïbes

As-tu peur de la mort?

Davy Jones

Ok, ce n’est pas un dessin animé, mais Pirates des Caraïbes reste une institution Disney (et une institution tout court à mes yeux). Méchant froid et sordide, Davy Jones a l’apparence aussi repoussante que la noirceur de son âme, autrement dit, un vrai vilain. Mais ce qui m’intéresse chez lui, c’est que contrairement aux autres hommes de cette liste, il est rongé par la vengeance à cause…d’une femme. Et oui, un peu d’égalité dans ce monde !

6. Jafar – Aladin

J’adore la perfidie de ton crâne de piaf ! 

Jafar

Je crois que Jafar, c’est le méchant le plus charismatique. Si on ajoute à ça des répliques de dingue, une intelligence machiavélique et…Yago, on est pas loin d’obtenir un champion. Dommage que sa folie des grandeurs ne soit pas à sa hauteur !

5. Hadès – Hercule

Je suis sur le point de réorganiser le cosmos et ce batard de demeuré est en train de valser, de flirter, dans les bois !

Hadès

Le top 5 ! Et à ce niveau, je les aime tous d’amour. Commençons donc avec nul autre que le dieu des enfers, Hadès. C’est un peu le Calimero de la famille, qu’on aime bien chambrer aux réunions, mais dont personne ne comprend le génie. Alors, ok, il essaye de tuer un bébé, et ça c’est pas ce qu’il y a de plus cool. Mais si on y regarde de plus près, c’est quand même grâce à lui qu’Hercule redevient un dieu, on devrait le remercier pour ça, non ? En tout cas, moi, je le remercie pour ses punchlines de fou et je comprends qu’avec un frère comme le sien, on pète vite les plombs !

4. Ursula – La petite sirène

Oh c’est bête ! Mais tu pourras voir ton prince. La vie est malheureusement faite de choix difficile !

Ursula

Ursula a volé mon coeur depuis de nombreuses années. Reine de la manipulation, magicienne hors paire, et divine chanteuse. Elle n’a pas peur de défier le grand roi Triton en utilisant sa fille écervelée. Vraiment son plan aurait pu fonctionner. Je dirais même plus, il aurait DU fonctionner!

3. Maléfique – La belle au bois dormant

As-tu entendu ça, mon mignon ? Donc depuis seize ans ils m’ont cherché un bébé.

Maléfique

Que dire… son nom, sa voix, sa dégaine, son costume, son acolyte. TOUT chez elle est effrayant. C’est LA plus grande méchante Disney, point barre. En plus, elle se transforme en dragon, et ça c’est vraiment trop cool. Dommage de gâcher tout ce potentiel pour un mec 😓

2. Scar – Le roi Lion

via GIPHY

Si ma subtile intelligence se taille la part du lion, sur le plan de la force physique j’ai bien peur que la génétique n’ait pas joué en ma faveur.

Scar

Rien à ajouter, son nom fait le travail. Qu’on le déteste ou qu’on l’adore, personne ne peut rester indifférent à son diabolisme et à sa ruse. Seul bémol au tableau ? C’est un oméga. Et c’est bien connu, « the lone wolf dies, but the pack survives ».

1. Claude Frollo – Le bossu de notre dame

via GIPHY

L’enfer noircit ma chaire, du péché de désir, le Ciel doit me punir.

Infernal

Le juge Claude Frollo est peut-être le plus détesté des méchants Disney. Mais pour moi, il mérite sans nul doute sa première place dans ce classement. Tout d’abord, je tiens à rendre hommage à un des meilleurs films Disney et à un vilain excessivement bien travaillé. Frollo est un extrémiste religieux (il fallait déjà une sacrée paire de cojones pour imaginer un tel personnage) légèrement paranoïaque et obsédé. Sa chanson Infernal est un chef d’oeuvre qui montre parfaitement les vices de cet homme de Dieu sombré dans la folie. Magistral !